Le slow feeding, ou l’art de compliquer les choses

Le titre n’est pas vendeur je l’avoue, mais attendez d’en connaître la raison. Compliquer les choses, ça a parfois du bon, surtout dans l’alimentation de nos très chers chevaux détenus dans des espaces réduits (en comparaison à d’infinis pâturages)

Alors déjà le slow feeding ça sonne hype… c’est comme paddock paradise, c’est le genre de terme qu’on ne souhaite pas traduire. Je vais quand même passer outre ce tabou. Donc slow feeding en français ça veut dire « nourrissage lent » (je vous l’accorde c’est très moche).

Le concept est simple. Les chevaux sont faits pour se nourrir de manière quasi constante. Contrairement à d’autres animaux de rente (désolée si j’en choque certains) comme les vaches par exemple, ils ne sont munis que d’un seul estomac, relativement petit. Afin d’avoir l’énergie et les nutriments nécessaires à leur survie, les chevaux passent leur temps à manger. On estime qu’un cheval adulte devrait manger entre 10 et 15kg de foin par jour minimum afin d’accumuler les fibres nécessaires au bon fonctionnement de son métabolisme. Une conséquence d’un manque de fibres est, par exemple, les ulcères gastriques qui se forment car la barrière fibreuse qui protège l’estomac se dégrade voir devient inexistante en raison d’un apport insuffisant en fibres. Et ceci n’est qu’une seule de nombreuses conséquences, mais c’est celle qui parle à tous les propriétaires.

Donc pour en revenir à nos moutons, un cheval ça mange beaucoup et longtemps. Sauf que dans nos infrastructures, aussi modernes soient-elles, il arrive souvent que les chevaux se retrouvent à court de fibres plus de 3-4h d’affilée (ce qui n’est pas dramatique si cela devait arriver une fois, mais qui peut l’être si c’est quotidien !). Par exemple la nuit. Ou alors vous avez la chance d’avoir un propriétaire d’écurie qui fonctionne à la turbo-sieste de 20min et qui arrive à aller redonner du foin toutes les 2h aux chevaux. Si tel est le cas, merci de me donner l’adresse de l’écurie.

Mais je m’égare (encore et toujours). Donc on résume :

  • les chevaux ont besoin de 10-15kg de foin par jour minimum.
  • les chevaux mangent presque non-stop, sauf quand ils dorment.
  • une absence d’apport en fibres régulière peut provoquer des dégâts.

Mais comment nourrir correctement nos chevaux sans renoncer entièrement à notre sommeil réparateur (qui nous vaut ce si joli minois lors des séances photos que nous organisons entre copines) ?? Et c’est là qu’intervient le slow-feeding.

Le but est simple : compliquer la tâche du cheval pour acquérir son foin. On va donc bannir le foin à même le sol que le cheval va pouvoir manger rapidement et qu’il éparpille souvent dans tous les sens, causant un gaspillage énorme car le foin termine dans la litière sale, etc.. etc…

J’ai sélectionné pour vous 4 outils/techniques permettant d’appliquer le slow feeding :

Le plus connu : le filet à foin à petites mailles

imgp0011

Ok, cette technique ne date pas d’hier mais elle est très efficace. L’idéal c’est de munir tous les râteliers de ces filets afin de compliquer les choses pour le cheval ou simplement de les suspendre.

Les +++
– Facile à trouver
– Facile à mettre en place
– Prix plutôt modeste
– Disponible en plusieurs coloris (pour les fashionistas)
– Utilisable en boxe comme à l’extérieur

Les —
– Certaines cordes sont mauvaises pour les gencives des chevaux
– Si les filets sont à même le sol, risque que les chevaux se prennent les pieds dedans
– Le filet n’apporte pas une solution pour les chevaux allergiques à la poussière
– Difficile et long à remplir
– Risque de blessure si placé au sol

 

Le Heu-toy

J’ai découvert cet « outil » grâce à une amie qui a eu la chance de pouvoir prendre ses chevaux à la maison. Il s’agit d’une sorte de gros bac plastique (pas très esthétique) dans lequel on entasse le foin qui ressortira uniquement par les trous en bas de la structure. Il s’agit là d’une structure assez solide pour être utilisée quotidiennement. Le gros a une contenance d’environ 6-7kg de foin.

HoyToy_zoom

Les +++
– Parfait pour les chevaux souffrant de sensibilité à la poussière (un tuyau d’arrosage au dessus, laisser l’eau s’écouler par le bas et le tour est joué)
– Facile et rapide à remplir
– Solidité testée et approuvée
– Il existe 2 tailles, donc possibilité d’en emporter un avec en concours
utilisable en boxe comme à l’extérieur

Les —
C’est moche
– certains chevaux s’énervent dessus et le balancent dans tous les sens, ce qui provoque beaucoup de bruit
– Risque de blessure si placé au sol
– Prix important

 

La balle à foin (comme la balle pour hamster, mais pour foin)

Je ne connais personne à avoir testé cette balle et je viens de la découvrir (c’est elle qui m’a donné envie d’écrire cet article). Il s’agit d’une structure qui peut rouler sur le sol. Comme pour les autres, le cheval est occupé à extirper le foin.
futterball

Les +++
– Elle bouge et incite le cheval à bouger avec
– Remplissage facile et rapide
– Elle peut se poser au sol
– Différents coloris (à nouveau, clin d’oeil aux fashionistas)
– Utilisable en boxe comme à l’extérieur

Les —
– Risque pour les touts petits pieds de se coincer dedans, donc à éviter pour les poneys par exemple
– Prix assez important

 

Le coussin à foin (pas pour que votre cheval dorme dessus)

Slow_horse_feeding_Hay Pillow

J’avoue, j’ai découvert le coussin à foin (c’est beau de traduire de l’anglais au français) alors que je faisais des recherches d’images pour les 3 autres outils de slow-feeding. Il s’agit d’une structure molle, entièrement fermée qui contient du foin. Une seule ouverture donne sur le dessus, avec des petites mailles pour que les chevaux puissent attraper le foin. Si on est doué en couture, pourquoi ne pas en faire un soi-même.

Les +++
– Facile et rapide à remplir
– Aucun risque de se prendre le pied dedans (même pour les plus petits)
– Différents modèles pour différentes contenances, également un modèle disponible pour mettre au van.
– Prix correct
– Possibilité d’en faire un soi-même
– Utilisable en boxe comme à l’extérieur

Les —
Un seul colori
– Je n’ai rien trouvé en Europe. A priori c’est un produit qui n’a pas encore passé l’Atlantique, dommage.

Vous voyez donc qu’il existe de nombreux outils pour le slow-feeding, ne vous laissant ainsi pas d’autre choix que d’aller réclamer au propriétaire de votre pension d’installer ce système dans tous les boxes ou dans les stabulations (voir dans les paddock paradise).

Et pour finir cet article, ici encore quelques idées de bricolages maisons qui fonctionnent tout autant bien pour le slow feeding (je ne ferai pas un liste des pour et contre, vous ne m’en voudrez pas)


Et pour celles et ceux qui souhaiteraient en apprendre davantage sur les outils présentés dans l’article, je vous invite à aller visiter les sites officiels de ces derniers :
Heutoy
Futterball
Hay Pillow

4 commentaires sur “Le slow feeding, ou l’art de compliquer les choses

  1. Je tiens quand même a faire une petite parenthèse sur ton article, qui certes est train bien, mais je voudrais rappeler les dangers de mettre le foin (ou/et les granules) à même le sol et les conséquences que peuvent être les coliques de sable. Voici une petite vidéo (pas très ragoutante je l’accorde donc âmes sensible, s’abstenir), mais qui montre plus que bien l’effet que peu avoir sur nos compagnons de manger dans sur sable ou sur de la terre.

    J'aime

  2. coucou ! dis voir je cherche desesperement une balle à foin pour mon cheval impossible d’en trouver sauf sur des sites allemands … si tu connais un site francais… merci

    J'aime

    • Coucou, du peu que je sache, c’est un concept allemand qui pour l’instant ne peut être commandé qu’en allemagne.

      J'aime

  3. Les produits allemands sont les meilleurs. J’utilise depuis plus d’un an les filets à foin et je suis plus qu’enchantée (les allemands ont tenu, les français sont troués). J’ai fait un bac en palettes recouvert d’un filet pour les shetlands et c’est super pratique. Pour les grands, j’ai un filet à placer sur les ballots ronds et une bulle en plastique avec 6 entrées à placer dessus. Les chevaux sont bcp plus calmes et plus disponibles depuis que je donne le foin comme ça.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :