Un mélange pour lutter contre les pourritures de fourchette

Lors du dernier parage du Poney Black & White, C’Tam-Tam nous a amené une mixture pour lutter contre la pourriture de fourchette si cela devait être nécessaire. Sur le moment, ça ne l’a pas été, j’ai toutefois conservé le pot précieusement.

Et Bingo (enfin, dans le sens négatif…), quelques temps plus tard, les premiers signes de pourriture sont apparus. J’ai donc pu directement testé la mixture. En 2-3 semaines à peine, la pourriture a entièrement disparu. J’ai simplement curé les pieds tous les jours, rincer le tout à l’aide de vinaigre de cidre bio et puis appliquer ce mélange à l’aide d’un pinceau en silicone (l’idéal pour éviter la prolifération de bactérie puisqu’ils se nettoient très facilement après chaque usage !).

Ce mélange « magique » est composé de trois ingrédients  : de l’argile verte, du miel et de l’huile essentielle de Tea Tree.

DSC_0481.JPG

Tous les trois ont une utilité bien particulière pour le soin des sabots :

Argile verte :
– évite la prolifération des bactéries
– pouvoir cicatrisant
– absorption des toxines

Miel :
– pouvoir cicatrisant
(parenthèse pour dire que le miel est une sorte de remède universel miracle, etc… sauvons les abeilles mellifères mais également les abeilles solitaires !!)

HE Tea Tree :
– pouvoir antibactérien à large spectre

La pourriture de fourchette est une atteinte bactérienne des tissus du sabot, l’atteinte va peu à peu se creuser un chemin à travers les tissus (les bactéries mangent les tissus si vous préférez) c’est pourquoi tuer les bactéries ne suffit pas, il est également nécessaire d’aider la cicatrisation des tissus qui vont peu à peu pouvoir se reformer une fois que les bactéries sont éliminées.

Pour ma part, j’ai décidé de refaire ce mélange facile mais efficace. Je n’hésite pas non plus à en parler aux gens autour de moi et à leur donner un pot pour qu’ils essaient (surtout avec ces temps pluvieux et la boue hivernale dans les parcs, les gens sont très ouverts au dialogue).

DSC_0485

Vous souhaitez aussi prendre soin des sabots de votre cheval ? Alors oubliez les graisses qui ne font qu’ouvrir la porte aux microbes et les nourrir, oubliez le goudron qui emprisonne les bactéries… Le remède miracle ? Curer régulièrement et correctement (et non pas juste le petit coup pour avoir bonne conscience – je suis passée par là, inutile d’essayer de me faire croire le contraire) et nettoyer régulièrement avec du vinaigre de cidre bio (une petite seringue en plastique pour bien injecter le vinaigre dans les lacunes peut s’avérer utile). Pour les motivés, tartiner le mélange cité ci-dessus de temps en temps sur un pied propre ne peut pas faire de mal, au contraire ! Mieux vaut prévenir que guérir 🙂

Recette pour un pot de confiture :

  • remplir à moitié d’argile
  • 12 gouttes d’HE de Tea Tree
  • 2 bonnes CS de miel
  • Remplir le reste du pot d’eau du robinet
  • Bien mélanger et laisser reposer 24h puis bien mélanger à nouveau

 

Publicités

Publié par

Vanina

Cavalière/propriétaire d'une jument paint horse... erratum : Cavalière/propriétaire un peu fofolle d'une ponette qui possède une robe si extraordinaire qu'elle ne peut que mener au désespoir.

18 réflexions au sujet de “Un mélange pour lutter contre les pourritures de fourchette”

    1. Pour un pot de confiture :
      – remplir à moitié avec de l’argile
      – recouvrir d’eau jusqu’au sommet du pot
      – Laisser reposer une nuit
      – ajouter 12 gouttes d’HE de Tea tree
      – ajouter 2 CS de miel
      – tout mélanger correctement

      Utilisation : rincer le pied avec du vinaigre de cidre bio (avec une seringue, c’est plus facile), puis appliquer le mélange à l’aide d’un pinceau en caoutchouc (que l’on nettoie entre chaque utilisation). Si pourriture il y a, répéter l’opération tous les jours jusqu’à disparition. Si prévention, répéter l’opération 1-2x par semaine selon l’état des terrains.
      Bonne journée 🙂

      J'aime

  1. j’ai fait une bêtise…. c’était évident mais quand même…j’ai utilisé de l’argile vendue en sellerie prête à l’emploi..et non pas de l’argile en poudre… résultat hyper liquide :/

    J'aime

    1. Oui tout à fait ! L’idée étant de trouver un équilibre entre ces différents ingrédients. Aucun des ingrédients ne risque de faire de dégâts, donc il ne faut pas hésiter à corriger la texture, le but étant d’obtenir une pâte facile à utiliser. Après, expérience faite, la pâte a tendance à être très liquide au début et à « pomper » après quelques semaines ce qui m’oblige plus souvent à rajouter de l’eau que de l’argile. Après si l’usage est immédiat et quotidien, alors n’hésite pas à corriger directement la texture 🙂 J’espère que ma réponse t’aide. Et n’hésite pas non plus à donner ton avis sur l’efficacité du mélange !

      J'aime

  2. en combien de temps dois-t-on observer une amelioration? mettez vous quelque chose par dessus une fois le soin fait? genre une bande ou quelque chose pour que le pied ne soit plus en contact avec le sol le temps que le soin fasse effet? =)
    je fais ce soin actuellement, une personne est septique sur le fait de mettre de l’argile sur la fourchette… que puis-je lui repondre?

    J'aime

    1. Alors cela prend du temps, ce qui est normal avec un soin naturel. En général j’applique le soin avant de partir en promenade car le début de balade est sur béton par chez nous.
      L’argile est un antibiotique naturel, aucun risque pour la fourchette 😉

      J'aime

      1. et si j’ai etaler meme sur la sole… utile ou pas?
        oui j’imagine bien =) j’ai meme vu que dans les premiers temps ça pouvais avoir l’air d’empirer, donc hate de voir l’evolution

        la ponette n’est pas a moi et vis en box ^^ » je suis consciente que ce n’est pas l’ideal loin de là meme… mais je ne me vois pas quitter le club a l’heure actuelle car je suis attachées aux poneys et chevaux de ce club. j’espere que ça sechera quand meme.

        J'aime

      2. Et même si le boxe est humide, si le pied est bien rincé au vinaigre avant l’application du mélange, cela reste une couche protectrice qui vaut mieux que rien du tout 😉 l’argile a l’avantage de laisser le pied respirer contrairement à des graisses ou goudrons 😉

        J'aime

      3. ❤ ❤ merci merci pour votre reponse !!
        oui je m'applique a bien faire ça tout les jours =) et j'ai donné la mixture a mon mono pour qu'il puisse le faire apres le dernier cours de la journée =)

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s