Dépannage d’urgence : Boots faites maison (Test n° 1)

Depuis quelques jours, ma jument présente une sensibilité assez importante côté cailloux. Elle marche très bien sur tous les terrains autrement. On corrige le parage et il ne reste plus qu’à attendre… sauf que la pépette, elle est pas à l’aise sur les cailloux, donc on réfléchit à une idée en attendant les boots commandées afin de quand même pouvoir partir en balade sans que mademoiselle doive sans arrêt chercher l’herbe dès qu’un caillou se présente…Et si j’en fabriquais moi-même des boots pour dépanner ?

Matériel utilisé :

  • tapis caoutchouc (600x600x10mm)
  • du scotch noir (sur le descriptif, il avait l’air solide….)
  • un cutter (pour couper, au hasard)

Je commence par découper la forme des sabots de mon cheval dans le caoutchouc. Le marquage s’effectue à l’aide d’une craie blanche, légèrement rosie par le temps (ça a toute son importance ! Sans craie rose, pas de boots !).

Ensuite je découpe les formes. Pour ce faire, je découpe en suivant la partie extérieure de mon trait de craie permettant ainsi d’avoir 5mm de plus par rapport au sabot.

Une fois mes formes découpées, je prépare une étoile de scotch puis j’applique le caoutchouc sous le sabot de mon cheval et je rabats le scotch. Je re-scotch le tout quelque fois.

Les boots auront tenu de 11h30 à 14h50.

La bonne idée  pour dépanner ? Peut-être, mais pas assez poussée. En effet, les boots se sont fait la malle après 30min de balade sur terrain varié, sûrement dans la boue quelque part (si quelqu’un retrouve un bout de caoutchouc emmêlé dans du scotch noir, merci de me faire signe !).

Le scotch utilisé n’était pas forcément le bon. Il en existe des plus solides en toile qui résistent davantage à l’humidité. Idée à creuser.

Quoi qu’il en soit, les boots ont tenu de 11h30 à 12h20 pour le boxe (je les lui ai mis un peu avant afin qu’elle s’y habitue et voir si ça la gênait), pour le van et les 30 premières minutes de balade. La jument a pu marcher sans le moindre soucis sur des sols caillouteux. Elle ne glissait pas et la disparition des boots s’est faite sans même qu’on le remarque (tout à coup elles n’étaient plus là !).

Il est certain que ce système ne remplace pas de vraies boots. Mais avec un scotch de meilleur qualité, je pense qu’il peut dépanner le temps d’une balade qui s’annonce plus caillouteuse. Système à retester en version bêta améliorée.

2016-08-09 11.33.24


 

 

En résumé :Enregistrer

6 commentaires sur “Dépannage d’urgence : Boots faites maison (Test n° 1)

  1. Bonne idee ^^ pr le prochain test essaie de scotcher plus haut, les boots prennent plus haut, et l humidité de l herbe decole le scotch surement. En croisant peut etre, je sais pas si tz as deja fait des bandages a un pied, c est un sacré casse tête pour que ca tienne

    J aime bien les DIY de secours 😉

    Aimé par 1 personne

    • Oui sur le coup j’ai testé sans vraiment trop réfléchir. Mais je vais refaire en scotchant tout le pied et en prenant un scotch « tissu » qu’on utilise pour faire les bandages justement. Les scotch étaient déjà croisés dans cet essai. Je pense vraiment que c’était lié à la qualité du scotch, et la hauteur peut aussi jouer un rôle 🙂 Je réessaie la semaine prochaine sûrement (même si la jument n’en aura sûrement plus besoin, mais par principe, je souhaite trouver une combine qui tienne ^^)

      J'aime

  2. Je trouve très original et bien trouvé, mais sans être défaitiste je doute que ça tienne hyper longtemps… même en scotchant mieux, plus haut etc.
    Je suis la reine du bricolage et pourtant j’aurai surtout peur que ça finisse par blesser! (notamment si le scotch s’enroule sur lui-même et frotte dans le creux du paturon par exemple.)
    Je pense à ma seule expérience, où j’en suis à la 7 ou 8e paire (de boots) de marque différente car à chaque fois soit 1) elles tombent soit 2) elles blessent au sang..
    Affaire à suivre!!! 😉

    J'aime

    • Alors il est clair que ce n’est pas des boots sur le long terme. Comme je l’ai noté, le but c’est de pouvoir dépanner. Maintenant je vais retenter de le faire avec un scotch différent et scotcher plus haut, on verra bien 🙂 J’aimerais également que ça tienne le long d’une balade afin d’étudier l’usure. Affaire à suivre 😀

      J'aime

  3. Ping : Dépannage d’urgence : boots faites maison (Test 2) | Le poney Black & White

  4. Ping : Trépied fait maison pour parer (presque) comme un pro ! | Le poney Black & White

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :