Trépied fait maison pour parer (presque) comme un pro !

Voilà maintenant 6 mois que je pare le Poney Black and White moi-même. Le matériel de base ayant été acquis depuis le début, il me manque encore 2-3 éléments pour être entièrement équipée.

Suite à mon obstacle de cross fait maison ainsi que mes tests de boots de secours , il me restait encore un bout de caoutchouc, quelques planches en bois et surtout de nombreux manches à balai.

Voulant faire d’une pierre deux coups, je décide d’utiliser tous ces éléments afin de créer mon propre trépied de parage.

Matériel :

  • 2 planches en bois d’environ 40x40cm
  • 7 manches à balai
  • du caoutchouc

La première étape de ce petit bricolage a été de couper les manches à balai. Je décide de faire dans la facilité avec le double mètre et je me retrouve avec des tiges de 37 cm. Le bout déjà arrondi des manches va servir de sommet du trépied.

Après avoir scié à la bonne longueur tout ce qui est nécessaire, il faut assembler. Je fixe les 7 manches en forme de fleur afin d’avoir une sorte d’arrondi sur le sommet et suffisamment de surface pour y poser un sabot. La fleur est fixée grâce à du scotch hyper résistant.

Cette fleur de balai est fixée au milieu de la première planche. Chaque manche est fixé à l’aide d’une vis.

La deuxième étape consiste à fixer la 2ème planche sous la première ainsi que le caoutchouc qui servira à empêcher le trépied de bouger.

Et voilà, le trépied est déjà terminé. Au total il mesure environ 45cm de haut.

 

Il ne s’agit pas d’un trépied professionnel et il n’a pas le même poids. Pour le Poney Black and White, il convient parfaitement car le poney ne bouge pas et connait son travail, même sans être attaché.

Ce petit bricolage qui m’a pris environ 1h30 peut s’avérer utile pour les gens qui parent leurs propres chevaux régulièrement ou occasionnellement et dont les chevaux sont habitués à se tenir tranquilles lors du parage sur trépied.

 

2016-09-13-17-25-50

 

4 commentaires sur “Trépied fait maison pour parer (presque) comme un pro !

  1. Oh punaise, j’adoooore l’idée ! Moi qui me galère toujours à faire ça à l’ancienne en plaçant les jambes de mes chevaux entre mes propres jambes…
    Je m’étais renseigné pour m’acheter un trépied pro mais le prix m’avait un peu refroidie à l’époque. Je pense tester cette astuce et s’il ne survit pas j’investirais !

    J'aime

  2. C’est le prochain truc que je vais faire pour Fiona 🙂 pour l’instant, j’ai un petit tronc d’arbre et c’est vraiment pas pratique, même si ça me dépanne bien ^^ mais j’ai fini en posant sur mon genoux quand même haha.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :