Un royaume pour mon cheval : Le poney black&white en boxe

Cet article fait suite à un autre article que j’ai découvert ce matin sur le net et auquel je me dois de réagir.

DSC_0548Vous l’aurez sans nul doute compris, je suis la première à vouloir retourner au naturel côté chevaux: pas de fer, pas de mors, copro avant vermifuge, soins naturels pour les petits bobos, etc…  Et pourtant, il y a une chose qui peut étonner mais qui est un fait avéré : mon cheval est en boxe une partie de ces journées.

En septembre 2015, je décide de prendre ma jument dans la pension la plus proche de chez moi. Seul hic : ma jument sera en boxe une partie de la journée (elle a toujours été en stabu). Dans cette pension, ils sortent au pré toute la journée en hiver et toute la nuit ainsi qu’une partie de la journée en été. Au début, ma jument sortait seule au parc : faute au fait que tous les chevaux avec qui nous essayions de la mettre ne voulaient rien savoir d’elle voir même la chassaient, parfois violemment. Voir son cheval incapable de brouter car en fuite constante, voilà qui donne du soucis à la proprio. Force des choses oblige, les sorties n’étant pas « posées », les rentrées ne l’étaient pas non plus. Elle était nerveuse au boxe, sûrement une conséquence du manque de contact sociaux sains d’esprit (sans vouloir trop faire dans l’anthropomorphisme, je ne serais pas bien dans ma tête non plus si durant la journée j’étais victime de « mobbing »).

Et puis nous avons enfin trouvé une jument qui l’accepte. Lola a pu rester quelques semaines avec puis l’autre jument se blesse (indépendamment de ma jument) et voilà que ma jument se retrouve seule au parc car l’autre se retrouve en courette sur du dur pour guérir à son rythme. Les comportements nerveux recommencent, même que parfois elle pince les gens qui la mettent au parc.

Après discussion, je trouve des gens d’accord de mettre leurs chevaux (un groupe de trois chevaux bien dans leurs têtes) avec mon cheval, devenu un mini cas soc’. Il aura fallu environ une semaine pour que ma jument s’intègre au groupe… Il aura fallu cette même semaine pour qu’elle se pose complètement dans sa tête et soit bien au boxe.

12973140_1698726140393482_3404308939432816774_o.jpgMaintenant, elle est amenée au parc avec une simple corde du cou, et pareil pour le retour en boxe. Elle reçoit du foin à volonté dans son boxe. Au parc, elle a les contacts sociaux qui sont nécessaires à son équilibre : ma petite jument a même pris les rênes du groupe (c’est qu’elle a de l’ambition la naine). Et son boxe lui sert de moment rien qu’à elle.

Elle aime le boxe car elle y reçoit sa ration : oui, c’est le cas, je ne le nie pas. Elle y a son ballon rempli de gourmandises, son tas de foin aussi haut qu’elle (je n’exagère rien), et ses 3 petits grains qui se courent après dans sa mangeoire  1x par jour.

Elle attend pour rentrer du parc pour bouffer, c’est du pur conditionnement : oui, c’est vrai.

Par contre, elle attend également tous les matins pour pouvoir sortir, impatiemment, preuve que le boxe seul ne lui convient clairement pas. En été, il y a même des fois où elle et son groupe refusent de rentrer au boxe, le parc leur convenant davantage (et ils y restent).

Oui, il y a des fois où je me dis qu’elle serait mieux en stabu. Et puis je repense aux mauvaises expériences qu’on y a vécu : trop de chevaux dans un espace trop petit, pas assez de points d’alimentation, les blessures qui s’enchainaient (quelques fois à cause des autres mais le plus souvent car Lola se tapait quelque part en essayant de fuir). On m’a souvent dit

« Non mais c’est parce qu’elle est blanche, les autres la voient davantage et donc l’attaquent davantage ». Ah oui… j’oubliais que c’était un mutant venu d’un autre monde qui mettait la Terre en danger, merci les autres chevaux.

Mais il y a également eu les stabus bien gérées : assez de points de nourriture et d’eau, du mouvement, des petits groupes (5-6), des chevaux bien dans leur tête (croyez-moi, ça a son importance….). Nous avons vécu le bon comme le mauvais de la vie en stabu.

Quoiqu’il en soit, mon article n’est pas là pour faire une hymne au boxe. Bien trop souvent, ils sont trop petits et sombres, les chevaux n’en sortent pas suffisamment, reçoivent juste du grain et limite pas de foin, certains ne reçoivent même pas de paille ou doivent rester dans la paille souillée car sinon ils mangent de la paille et gonflent… Et après il y a les stabus où les gens essaient d’entasser un maximum de chevaux sous prétexte que ça leur donne des contacts sociaux et qu’ils ont qu’à bouger si ça ne leur convient pas.

« Ton cheval est à nouveau blessé ? Mais faut qu’il se défende ! » – Ah ben oui, je m’en vais direct l’inscrire à un cours de self-défense pour les nuls… et moi avec.

Dans tous les modes de détention, il y a des abus, des positifs et des négatifs. Comme m’a dit l’éleveur de ma jument : les chevaux s’habituent comme nous à leur mode de détention.

Arrêtons d’utiliser les cas extrêmes de détention comme exemple de généralisation (je suis la première à péter une durite si ma jument ne sort pas assez, j’explose avant elle, c’est dire…), il vaudrait mieux féliciter les pensions qui font au mieux, que ce soit la combinaison boxe/pré, la stabu, le paddock paradise ou autre. Pour qu’un cheval soit bien vraiment bien, c’est très simple : son environnement doit répondre à ces trois principes :

MOUVEMENT  – FIBRES – CONTACTS SOCIAUX

Et puis n’oublions pas, que dans bon nombre de pensions, il y a bon nombre de pensionnaires aux exigences c**nes… l’offre et la demande ça vous parle ? A méditer…

12622174_1668684723397624_1506505368346955655_o.jpg

2 commentaires sur “Un royaume pour mon cheval : Le poney black&white en boxe

  1. Je trouve le format pré/box très intéressant, j’ai hésité à le choisir pour ma jument au début, surtout qu’elle avait vécu toute sa vie en box pur, et qu’elle n’est (était) pas très sociable. J’ai même été étonnée qu’elle vive si bien la stabu. Le box peut être intéressant pour un cheval au pré notamment pour les moments de repos, où il est sûr de ne pas être embêté par les autres. Comme tu dis, l’essentiel est qu’ils aient ces trois principes, et donc qu’ils ne restent autant que possible pas enfermés seuls au box en permanence.

    J'aime

  2. Très bon article que je trouve très juste 🙂
    Dans mon écurie, Fiona est en stabu avec accès au pré en été et je suis heureuse car j’ai toujours voulu ça pour elle et elle y est super bien. Ils étaient 2 juments et 2 shetlands hongre et tout se passait très bien (enfin Fiona était pas toujours sympa avec les deux petits des fois alors qu’au début elle les « protégeait ») et là elles sont juste les deux juments (les 2 gonzesses <3) et ça va toujours autant bien, la cheffe étant sa copine. Les autres chevaux de l'écurie sont au box la nuit (en était ils restent dehors bien + tard) et au paddock (jamais boueux même en cas de grosse pluie)/pré la journée et je trouve top aussi car ils ont largement assez d'espace et 2 autres juments sont aussi en stabu comme Fio. Je trouve que c'est les 2 formes de détentions les "mieux" dans ce qu'on peut trouver généralement en Suisse. Je trouve super aussi les paddock paradise, bien sur s'il n'y a pas trop de chevaux et que tout le monde est bien et trouve sa place. J'ai aussi une amie qui avait son cheval qui se faisait bouffer en stabu (il pouvait pas manger à cause des autres) et du coup d'avoir son box à lui la nuit a été très bénéfique. Mais c'est sur que les 3 principes que tu cites sont les + importants et après chacun fait ce qu'il peut avec ce qu'il a aussi et en fonction de son cheval 🙂
    Si je devais mettre Fiona au box la nuit et au prés la journée, je penses que ça lui irait bien aussi même si je ne me vois plus jamais la mettre ailleurs qu'en stabulation maintenant 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :