Notre entrée dans le monde du TREC

Trec… ça sonne comme truc en fait… mais c’est pas vraiment pareil.

T.R.E.C
Technique de Randonnée Equestre de Compétition

Voilà qui sonne déjà nettement mieux, vous ne trouvez pas ?

En résumé, on transforme notre quotidien de cavalier randonneur en une compétition. Avec le poney Black & White, j’ai décidé de m’y essayer et y a pas à dire, ça nous a plu ! (et même qu’on recommencera !)

Mars 2017 : Stage à l’IENA

J’ai beau être du genre à me lancer tête baissée dans la gueule du loup, j’ai quand même inscrit un premier stage avant le concours (ou bien avais-je inscris le concours avant ? oups…).

Le stage a duré 2 jours : trois cours étaient dédiés à la maitrise du PTV (parcours en terrain varié, une sorte de gymkhana nature), et le quatrième cours à la maitrise d’allure (si si, on m’a fait faire du trot assis, je vous jure ! #poneytapecul).

Ce qui m’a plu lors de ce tout premier stage de Trec, c’est la diversité des chevaux et des cavaliers, et accessoirement du matos utilisé aussi. Il y a de tout. Une amie m’avait dit une fois

« en Trec, c’est comme au Mcdo, tu viens comme t’es« 

et y a pas à dire, c’est vrai !

Le poney Black & White a su, malgré son jeune âge, se montrer calme, attentif et joueur. Une perle, comme d’hab. La cavalière, quant à elle, a appris à chercher Brad Pitt sur une colline, à se pencher en avant pour ne pas finir suspendue à une branche, à s’asseoir sur ses fesses, à se cramponner à la crinière, et surtout à faire confiance (même si j’avoue que ce n’était pas vraiment mon soucis principal avec Lola).

Un week-end très intéressant qui nous a permis de faire connaissance avec une discipline qui parait simple mais qui cache ses difficultés techniques, ses subtilités. Les distances/hauteurs (je ne parle pas uniquement de sauts) sur lesquelles nous avons travaillé me semblent facilement abordables. Bref, les sabots dans les naseaux avec le Poney Black & White

 

Avril 2017 : 1er concours de TREC

Le soir d’avant, avec ma coéquipière, nous nous rendons sur le lieu de la manifestation pour faire la reconnaissance du parcours de PTV. Là je découvre que les distances en Suisse sont plus courtes, les hauteurs plus basses que les normes françaises. Les profs du stage étaient français… oups. Tout me parait court et bas. Tant pis, on reverra nos ambitions de vitesse à la baisse et on essaiera d’appliquer la technique apprise le week-end d’avant.

Le matin débute avec le parcours de POR (Parcours d’orientation et de régularité : tu recopies un tracé sur une carte vierge pendant 15-20min et après faut te débrouiller pour suivre le tracé, et le tout à la vitesse indiquée). Malgré que nous arrivons 30min avant notre heure de départ en salle des cartes sur la place de concours, nous nous broutons on ne sait trop où et nous finissons par arriver à la salle des cartes en courant, les juments trottant à nos côtés, tout juste à l’heure. Nous recopions la carte :

« Euh… c’est quoi l’échelle ? Je comprends pas l’échelle… Y a ce petit trait bariolé là en bas de page mais ça correspond à rien sur mon Rapex. Je comprends paaaaaaaas ! Roh pis m**** on ira au pif niveau vitesse. Si on ne se trompe pas de chemin c’est déjà top ! »

La promenade, carte en main, se passe très bien, nous sommes confiantes. Lola donne le rythme pour le pas (6km/h), pour les autres vitesses, nous accélérons un peu. Durant le POR, nous avons à franchir nos premiers obstacles du PTV, soit le gué (une rivière à traverser sans hésitation ni arrêt), puis une pente descendante à effectuer en étant au sol.

L’après-midi, c’est le PTV. Cette fois-ci, nous sommes à l’heure. Nous effectuons les obstacles du mieux que nous pouvons, à une vitesse bien ralentie par rapport à ce que j’espérais, mais nous terminons quand même dans les temps.

En fin de journée, les résultats tombent. Je suis satisfaite mais frustrée d’une note que je n’ai pas compris (et ne comprendrai jamais même après avoir vu 50x la vidéo) concernant un passage de pont. Tant pis, cela fait partie du jeu. Le poney Black & White a été exemplaire, si faute il y a eu, elle vient clairement de moi.

Après une journée superbe mais terriblement longue (faudra t’y habituer qu’on m’a dit), nous rentrons avec un joli 8e rang à la clé.

C’est ainsi que nous avons découvert le Trec.

Photos de Norbert Baudraz (www.equiphotos.ch)

Je tiens à remercier tous les organisateurs que ce soit du stage et du concours, les profs, les cavaliers, ma coéquipière, mes amis… Ce genre d’événements ne seraient pas pareils sans tous ces gens passionnés ! Merci !

4 commentaires sur “Notre entrée dans le monde du TREC

  1. Je trouve que le TREC est une discipline tellement complète. LA plus complète. J’adore ! Mais faut s’accrocher et ce n’est vraiment pas facile. J’admire d’ailleurs toutes les personnes qui sortent en TREC. Qui sait, un jour, peut-être, avec Fiona 🙂
    Un grand bravo pour cette première expérience qui a été un succès 😀 Je suis fan de vous deux (bon dak surtout de Lola … mouahahah). De trop belles photos souvenir de Norbert en prime 🙂 bec !

    Aimé par 1 personne

  2. Pour ce qui est des notes en PTV c’est aussi à l’appréciation du juge de cet exercice . Par contre tu peux demandé pourquoi en général à la fin. J’attend aussi de trouver une équipe pour sortir en TREC. Mon ancienne camarade de blog habite un peu loin mais a fait une sorti en TREC aussi, on a fait plusieurs articles sur le sujet d’ailleurs.
    Je dirais donc Bienvenue au club 😀

    Aimé par 1 personne

    • Oui, c’est subjectif ces notes hélas. Et pour ce qui est d’aller demander, j’ai hélas loupé le délai car j’étais en train de régler un soucis au van et je n’ai vu les notes qu’une fois le délai dépassé. Ma foi ^^ rien de dramatique.
      Merci 🙂

      J'aime

  3. Trés chouette article! Le TREC c’est une discipline pas toujours facile à aborder mais une fois qu’on y a pris goût c’est vraiment complet comme dicsilpline ! Et en général on y retourne! :p

    * très joli ton poney !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :