Tu es un cavalier en Suisse si….

Le/la (personne ne sait vraiment) Landi est THE magasin pour te dépanner. Tu aimes y aller rapidement avant d’aller à l’écurie pour y acheter des bonbons, un licol à 7.90chf, une petite cravache de saut car tu as encore perdu la tienne ou juste pour acheter un paquet de carotte. Dans tous les cas, tu connais leur assortiment et tu fais la fête lorsque ce dernier s’agrandit. Le tout juste après être passé à la migros acheté du thé froid bien-sûr.


Sur les places de concours, tu sais que « la croiiiiiiiix » et « krüüüüüüzli » veulent dire la même chose mais que dans le doute, tu dois clairement te pousser de devant les obstacles. C’est qu’on en deviendrait presque bilingue.


En parlant concours, cela te gave énormément de devoir faire 1h avec le van pour t’y rendre. Tout est si près chez nous qu’on est vite agacé par un trajet plus long. Mais bon, on accepte quand même de les faire, surtout si sur les 1h de trajet, il y a 57 minutes sur l’A12.


A la recherche d’un véhicule, tu tombes forcément sur des sites français et là, grande surprise, certaines voitures, identiques en tout point, tractent davantage en Europe qu’en Suisse. Mais lorsque tu dois escalader je ne sais quel talus pour te rendre à ton concours, tu es bien content/e d’avoir de la marge.


Ton permis élève pour la remorque, tu l’as prolongé minimum 1x (ou alors tu as passé l’examen à 2 jours de la fin).


En voyant la législation compliquée et bien souvent illogique qui entoure le fait d’avoir des chevaux dans ton terrain sans fin, à toi qui n’est pas agriculteur/trice, tu finis par renoncer d’avoir tes loulous chez toi et tu galères à trouver la pension de tes rêves car de toute façon, tu aurais pas fait ça comme ça chez toi.


Tu regardes SF2 (prononcé éss-éff-zweuï) pour les grandes épreuves hippiques malgré le commentateur qui crache du bon allemand (toujours le même depuis bien 15 ans au passage) tout ça car la RTS ne la diffuse pas.


Tu aimes bien participer de temps à autre à un rallye avec ton cheval et tu sais très bien qu’il ne s’agit pas d’une course de voiture. Et à peine passé le röschtigraben, voilà qu’on appelle ces épreuves des Patrouillenritt.

29063704_2010268145905945_43408315337670656_n.jpg

 

 

 

Publicités

Pad de monte à cru fait maison

Qu’ils sont beaux ces pads de monte à cru, avec le mouton qui semble douillet, leur siège qui te donne l’impression que tu tiendras mieux à cheval…. Ah mais que c’est beau de rêver.

 

 

Rêver oui car ils ne sont clairement pas donnés ! Etant étudiante et fauchée comme les blés par définition, j’ai décidé Continuer la lecture de Pad de monte à cru fait maison

Impression-pad : 2ème round

Bon, après des mois, voire des années de retard, j’ai réitéré l’essai de l’impression-pad. Pour rappel, il s’agit d’un tapis de selle fait à base de pâte à sel qui a pour but de montrer les points de pression d’une selle. Mon 1er essai n’avait pas du tout été concluant.

Après avoir fait la pâte puis mise tant bien que mal dans des sacs plastiques, je m’en suis  allée gaiement à l’écurie pour tester non seulement ma fabrication, mais également une selle que j’ai en prêt. Déplacer le pad jusqu’à l’écurie tout en le gardant beau plat et régulier, voilà une odyssée qui mériterait son propre article, mais là n’est pas le sujet.

 

 

Continuer la lecture de Impression-pad : 2ème round

T’ai-je déjà dit merci ?

Déjà 17 ans que je monte à cheval. 17 ans que je côtoie des poneys et chevaux de tous les horizons, de tous les caractères. 17 ans que je vis un ascenseur émotionnel dû à ces animaux si exceptionnels, ascenseur émotionnel que ceux qui ne les côtoient pas ne peuvent pas comprendre.

578178_4923566360439_1114172448_nBientôt 5 ans que j’ai rencontré le poney black and white. Ce petit poulain un peu pouilleux mais tellement câlin avait su conquérir mon coeur en une caresse.

En 5 ans, il m’est arrivé de douter, de me dire que j’avais fait une erreur, que ma vie serait peut-être plus légère, plus libre sans mon poney.  On l’a tous pensé au moins une fois, avouons-le.

Mais en 5 ans, chaque moment de doute, de démotivation a été suivi d’un moment exceptionnel auprès de ma jument. Continuer la lecture de T’ai-je déjà dit merci ?

Mon cheval, l’écurie et moi

IMG_0531.JPGTrouver l’écurie qui convient au cheval et au cavalier, voilà qui semble proche de l’impossible. Le cavalier qui cherche son confort aura tendance à accepter des compromis pour son cheval. Moi la première je l’ai fait. Que c’est agréable d’avoir un grand carré, un petit manège, une chouette ambiance à l’écurie. Et puis le cheval sort tous les jours de son boxe pour aller au parc avec des copains. Que vouloir de plus ?

Malgré que j’étais très satisfaite de l’écurie où j’étais Continuer la lecture de Mon cheval, l’écurie et moi

Défi : 30 jours de méditation pour un esprit libre

t1.daumcdn.netVu les milliers de choses qui encombrent ma tête ces temps, je ne pouvais mieux choisir comme période pour relever le défi lancé par Nathalie du blog Les Supers Cavaliers : 30 jours de méditation. 

Comme proposé dans son article, je télécharge l’application petit Bambou pour m’aider à réaliser ce défi. Je n’ai jamais fait de méditation de ma vie et j’étais plutôt du genre à ronfler durant les quelques cours de yoga que j’ai pu essayer. De l’aide n’est donc pas de refus.

Voici un peu un compte rendu de mes séances et de mes ressentis. Continuer la lecture de Défi : 30 jours de méditation pour un esprit libre

Quand je ne souris plus

Le sujet dont je vais parler me tient à coeur. Contrairement à mon habitude, difficile pour moi d’y mettre de l’humour, de voir le bon côté des choses, de sourire. En résumé : je n’en peux plus.

Voilà maintenant 25 semaines que j’ai débuté la partie expérimentale de mon travail de master. Comment je sais cela exactement ? Je tiens un journal sur mon ordinateur sur lequel j’écris tout. Ainsi je sais que je passe mes semaines et mes week-ends à l’uni depuis plusieurs mois maintenant.

Au début je jonglais entre cours à l’uni, travail de master et travail prof (un 40%). Cela allait, les cours à l’uni n’étant pas franchement des plus chronophages. Ainsi je pouvais facilement m’occuper Continuer la lecture de Quand je ne souris plus

Sac à foin maison : quand des idées différentes se rencontrent

Le but du jeu, c’est de compliquer la tâche du poney en l’empêchant de manger son foin trop vite, surtout lors de manifestations où la patience est de mise. Sur ce but, j’adhère… là où j’adhère nettement moins, c’est qu’il me faille mener une bataille épique pour remplir le dis-filet à petites mailles. Le machin, il faut être à 2 pour le remplir efficacement. Slow feeding, je veux bien, slow-remplissage, non merci.

Du coup, j’ai décidé de m’inspirer des fameux Heutoy pour créer un sac à foin. C’est donc fièrement que j’ai déballé l’immense toile cirée verte qui trainait dans ma chambre pour créer un sac tout simple avec de jolis trous sur le bas.

Le jour-J, je remplis mon sac avec une facilité incroyable. En plus la capacité est immense. Non vraiment, y a pas à dire, ça a de la gueule ce gadget là. Continuer la lecture de Sac à foin maison : quand des idées différentes se rencontrent

Vous reprendrez bien une portion de strass ? – visite à Equita’Lyon

Chaque année depuis 4 ans maintenant, c’est pareil. En juillet on réserve l’hôtel et on prend nos journées de congé pour la fin octobre car à la fin octobre, y a LYON !!!!

C’est donc chaque année que je m’en vais à Lyon avec une valise vide en me disant « cette année je reste sage », pour finalement rentrer chaque année avec la valise pleine et en voyant mon compte en banque me faire la gueule… tant pis, il a une année pour se remettre.

Equita’Lyon c’est quoi ? C’est un salon du cheval qui a lieu à Lyon (non vous ne rêvez pas, c’était également une grande surprise pour nous…). Ce salon regroupe toutes les disciplines et il est vrai que c’est un avantage Continuer la lecture de Vous reprendrez bien une portion de strass ? – visite à Equita’Lyon