C’est la ouate que j’préfère…. ah ben non en fait

Dans mon monde équestre, il est rare que je me maquille mais cela arrive parfois pour les spectacles par exemple ou pour une jolie séance photo comme l’autre jour. J’utilise en général des rondelles de ouate pour me débarbouiller par la suite. Mais utiliser ces rondelles qu’on jette après chaque usage, c’est une technique à laquelle j’adhère de plus en plus difficilement. Du coup, il a fallu réfléchir à une astuce pour changer la donne.IMG_20160124_180129

Je ressors donc mon super drap de lit inutile qui s’avère être parfait comme tissu pour faire des petits pads nettoyants. Un côté est plus fin et l’autre plus « grob ». C’est décidé, on va faire des petits pads double face comme j’en ai vu déjà plusieurs sur internet.

C’est décidé : mes pads fait avec de la récup’ remplaceront les rondelles de ouate du commerce ! Continuer la lecture de C’est la ouate que j’préfère…. ah ben non en fait

Publicités

Le pied nu qui ne change pas seulement le cheval mais surtout le cavalier

Avant de mettre mon cheval pied nu, les pieds c’était une corvée pour moi. Y en a 4, souvent ils sont sales, trop souvent. Faut se baisser pour les faire… (ajoutez à cela encore 2-3 arguments bidons supplémentaires). Bref, j’avais clairement pas envie de m’en occuper. Je préférais de loin m’occuper de la robe du cheval, lui brosser la crinière jusqu’à ce qu’on pense à un cheval barbie….

Et puis j’ai mis le poney Black & White pied nu. J’ai osé. La décision a été motivée certes par les conseils d’une amie mais également suite à de nombreuses recherches. Plus je me suis plongée dans le sujet plus ça m’intéressait. Peu à peu le pied du cheval est passé, dans ma vision des choses, d’un ongle insensible à une structure vivante, élastique, qui réagit aux contraintes qu’on lui inflige. Continuer la lecture de Le pied nu qui ne change pas seulement le cheval mais surtout le cavalier

L’argile : un pouvoir anti-bactérien au taquet

Traduction de cet article (11.01.16): http://scienceblog.com/480068/scientists-discover-blue-green-clays-kill-bacteria/#ZsvbAoHvsyiBqHBt.97

Depuis les temps préhistoriques, l’Homme n’a cessé d’utiliser l’argile à des fins médicinales.

Que ce soit par l’ingestion, par des bains de boues ou par des cataplasmes destinés à stopper les saignements, l’argile a longtemps soutenu la santé des hommes. Les scientifiques ont déjà reconnu que certains types d’argile possèdent des propriétés anti-bactériennes mais les mécanismes exactes restaient méconnus.

Une nouvelle découverte de scientifiques de l’université de l’état d’Arizona (ASU) a démontré que deux éléments métalliques dans les bons types d’argile peuvent tuer des bactéries provoquant des maladies qui infectent les humains et les animaux. Continuer la lecture de L’argile : un pouvoir anti-bactérien au taquet

Faire son hoofstuff soi-même pour les pourritures de fourchette profondes

Il y a quelque temps, je vous présentais deux articles dont les thèmes ont une importance capitale ces jours :

le késako de la pourriture de fourchette profonde
un mélange pour lutter contre les pourritures de fourchette

Le mélange que je vous ai proposé fonctionne très bien pour soigner un début de pourriture ou une pourriture peu profonde. Mais qu’en est-il pour les pourritures bien profondément installées ? Pour les pieds dont les structures sont violemment atteintes ? Dans ce cas, il faut être honnête mon petit mélange de grand-mère ne suffira pas, il faut aider avec du plus lourd. Continuer la lecture de Faire son hoofstuff soi-même pour les pourritures de fourchette profondes

5 astuces que chaque cavalier devrait connaître

Voici, pêle-mêle, 5 astuces dont on m’a parlé ou que j’ai « découverte » moi-même et dont j’estime que l’importance est primordiale pour tous les cavaliers 🙂 (ou qui peuvent simplement rendre service, au choix) Continuer la lecture de 5 astuces que chaque cavalier devrait connaître

La fourbure d’origine alimentaire

Reprise d’un article que j’ai rédigé à la base pour un autre blog mais le sujet est tellement intéressant que j’ai souhaité le partagé ici.

Les fourbures, pathologie redoutée par tous les propriétaires de chevaux sans exception. En effet, il ne s’agit pas moins de la 2ème cause d’euthanasie (après les coliques) de nos compagnons. Mais qu’est-ce donc réellement ? La plupart des gens connaissent la position symptomatique que les chevaux prennent pour se soulager d’une fourbure mais peu de cavaliers savent réellement ce dont il s’agit, les causes, les traitements. Continuer la lecture de La fourbure d’origine alimentaire

L’huile de foie de morue pour un herbivore ?

Tout le monde connait, ne serait-ce que de nom, l’huile de foie de morue et ses bienfaits (certains ont même pu y goutter). Nombreux sont ceux qui dans le monde du cheval conseillent d’en donner. Mais, l’huile de foie de morue est une huile d’origine animale (seconde de culture générale : la morue est un poisson, cabillaud pour les intimes). C’est là que je commence à tiquer… des recherches et des réflexions se sont imposées. Continuer la lecture de L’huile de foie de morue pour un herbivore ?

Un mélange pour lutter contre les pourritures de fourchette

Lors du dernier parage du Poney Black & White, C’Tam-Tam nous a amené une mixture pour lutter contre la pourriture de fourchette si cela devait être nécessaire. Sur le moment, ça ne l’a pas été, j’ai toutefois conservé le pot précieusement.

Et Bingo (enfin, dans le sens négatif…), quelques temps plus tard, les premiers signes de pourriture sont apparus. J’ai donc pu directement testé la mixture. En 2-3 semaines à peine, la pourriture a entièrement disparu. J’ai simplement curé les pieds tous les jours, rincer le tout à l’aide de Continuer la lecture de Un mélange pour lutter contre les pourritures de fourchette

Les micro-organismes activés : késako ?

Je me permets de reprendre un article que j’ai rédigé pour un autre blog concernant un thème qui à mon sens mérite d’être plus connu : les EMa ! Vous trouverez en premier lieu le Késako des EMa suivi de mon expérience personnelle. Continuer la lecture de Les micro-organismes activés : késako ?

Le Késako de la pourriture de fourchette profonde

Avec ces temps humides, on est tous confronté au même problème : la pourriture de fourchette… Certains plus que d’autres. Mais qu’en est-il de la pourriture profonde de fourchette ?

La plupart du temps, dans nos esprits, lorsqu’on cure un sabot,  que le dessous est blanc et qu’une odeur nauséabonde s’en dégage, alors c’est là le signe d’une pourriture de fourchette. Hors 90% des chevaux sont atteints de pourriture profonde de fourchette (donc qui ne se « voit » pas si on ne connait pas).

Qu’est-ce que c’est exactement ?

La pourriture profonde de fourchette se situe Continuer la lecture de Le Késako de la pourriture de fourchette profonde